Paperprototyping

 

Exemple paperprototyping

Exemple d'interface sur un prototype papier

Introduction :

Le prototypage papier (ou paper-prototyping) est une étape du processus de conception centrée utilisateur. Elle consiste à jeter sur papier les premières idées pour représenter un aperçu de certaines fonctionnalités, ou comportements de fonctionnalités sous forme de succession de feuilles de papier.

Il devient alors possible, via des croquis, dessins ou esquisses, de visualiser l’interface et de faire quelques évaluations très tôt dans le processus de conception. Cela évite ainsi de s’écarter de l’objectif principal et de répondre au maximum aux besoins des utilisateurs cibles.

 

Pourquoi utiliser le paper-protyping ?

Avantages :

La technique du prototypage papier est généralement plus rapide et moins couteuse que les autres méthodes consistant à utiliser des logiciels de conception qui demandent un certain temps pour réaliser une interface et des compétences parfois très avancées.

Les différents croquis constituent également un support de communication pour les équipes de conception et les principaux acteurs du projet. C’est en effet une base de discussion qui permet, selon le niveau de détails et le degré de finition, de visualiser l’interface utilisateur et de mieux l’appréhender tout en créant une synergie et en communiquant le design très tôt dans le projet.

C’est une méthode largement soutenue par les professionnels de l’ergonomie informatique et de l’utilisabilité, considérée comme la plus rentable.

Avertissements :

Il faut éviter d’utiliser du faux texte (ou texte de substitution, ou texte de remplissage) sous peine que les utilisateurs ne s’approprient pas l’interface et ne se projettent pas dans une utilisation quelconque.
Le paper-prototyping n’est pas à l’échelle et ne constitue par conséquent pas une représentation fidèle de l’interface. Cet écart avec la réalité applicable peut faire apparaître certains problèmes de développement.

 

Contexte d’application

Appliqué au processus de conception centrée utilisateur (CCU), le maquettage papier permet dans un premier temps de faire tester quelques propositions d’interfaces sous forme de croquis à un petit nombre d’utilisateur.
Puis le prototypage rapide débouchera sur la conception d’une nouvelle maquette avec un logiciel (wireframe) en prenant en compte les avis, remarques et idées de chacun, obtenus pendant les tests.

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Dinghy22zane |
Bush3carson |
Cashonthedayuk |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mary7virgil
| Carlfang28
| Eyes21toast